Nord-Kivu : Encore un prêtre catholique assassiné

Nord-Kivu : Encore un prêtre catholique assassiné

Le curé de la paroisse de Kitchanga (Masisi/Nord-Kivu), Etienne Nsengiunva,  a été tué ce dimanche 8 avril par des hommes armés non autrement identifiés.

«Nous l’avons appris d’un catéchiste de la chapelle de Kahemba. Selon notre source, le curé a été tué sur la route Kitsanga-Kyahemba, à trois kilomètres du centre. Le curé était à pied étant donné que le mauvais état de la route ne permet pas aux véhicules d’y accéder.  Il  venait de célébrer un culte de mariage. Nous ne savons pas encore qui sont les tueurs. Nous demandons au gouvernement de mettre fin à l’activisme des groupes armés dans cette partie du pays », a dit à ACTUALITE.CD  Laurent Kamundu », président de la société civile de Kitshanga.

Les attaques contre les prêtres catholiques sont devenues fréquentes dans le Nord-Kivu ces deux dernières semaines.

Au début du mois, des hommes armés, non identifiés, avaient enlevé puis relâché moyennant paiement d’une rançon un autre prêtre de la paroisse catholique de Karambi (chefferie de Bwisha) à une dizaine de kilomètres de Rutshuru-centre.

Deux prêtres catholiques, Charles Kipasa et Jean-Pierre Akilimali de la paroisse “Marie, Reine des Anges”, enlevés en juillet 2017, dans le territoire de Beni, sont restés en captivité. A cela s’ajoutent les trois prêtres de la paroisse de Mbau (territoire de Beni) enlevés depuis octobre 2014  et qui ne sont jamais retrouvés.

Dans un communiqué le 3 avril dernier, la CENCO  avait également rappelé qu’elle est sans nouvelles de 5 autres Pères assomptionnistes  dont Jean-Pierre Ndulani , Edmond Kisughu et Anselme Wasukundi enlevés  depuis 19 Octobre 2012 dans le territoire de Beni.

Yassin kombi

Publicités