RDC – Boycott conférence humanitaire de Genève : Katumbi accuse Kabila de « cynisme absolu »

RDC – Boycott conférence humanitaire de Genève : Katumbi accuse Kabila de « cynisme absolu »

RDC – Boycott conférence humanitaire de Genève : Katumbi accuse Kabila de « cynisme absolu »

 

D’après Moïse Katumbi,  » Kabila utilise l’arme de la faim pour maintenir son peuple sous la dictature  ».

C’est une attitude criminelle, déclare l’ex gouverneur du Katanga dans une déclaration du 12 avril parvenue à la rédaction de 7SUR7.CD.

Le candidat Ensemble à la présidentielle a eu ses mots durs parce que le gouvernement a refusé de participer à la conférence sur la crise humanitaire en RDC qui s’ouvre aujourd’hui à Genève à l’initiative de l’Onu, l’Union européenne et le Pays- Bas.

Selon Katumbi, boycotter cette conférence qui compte mobiliser 1.3 milliards d’euros en faveur de plus 4 millions de déplacés internes et 500 mille réfugiés, relève du  » cynisme absolu ».

» Cette attitude irresponsable est criminelle. Elle relève d’un cynisme absolu. Ce régime sacrifie des millions de congolais pour tuer en silence, pour ne pas avoir de comptes à rendre à ceux qui veulent assister notre population qui souffre », écrit-il.

Le président du Tout-Puissant Mazembe accusée le président de la République de  » la plus haute trahison  ».

Il encourage cependant les donateurs à venir en aide à la population malgré le boycott du gouvernement.

Pour rappel, le gouvernement n’a pas digéré le fait que la RDC soit classée L3 (situation humanitaire correspondant à la Syrie, au Yémen et en Lybie notamment), une description exagérée de la situation humanitaire en RDC.
Pour les autorités congolaises, cette catégorisation est contre-productive pour l’image de marque et l’attractivité de la RDC.
Le gouvernement a estimé que cette description humanitaire allait à l’encontre de l’intérêt majeur de la population.
Une lettre de protestation a même été adressé le 31 mars au secrétaire général de l’ONU par le ministre des affaires étrangères.

Publicités