RDC: Les professeurs de l’UNIKIN en grève une nouvelle fois

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN en grève une nouvelle fois

Les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) sont entrés en grève ce vendredi 20 avril 2018. Ils reprochent le gouvernement de n’avoir pas respecté les engagements pris dans l’accord signé le 13 octobre 2017.

L’accord signé l’année dernière entre les deux parties mettait fin à la grève de plus de près de trois mois observée par l’Association des professeurs de l’UNIKIN (APUKIN).

“Après avoir suivi l’économie des contacts par le comité exécutif de l’APUKIN ces dernières semaines et malgré notre communiqué du 13 avril  dernier, à part la promulgation des arrêtés ministériels portant mesures d’application de la loi-cadre et de l’enseignement national pour lesquels nous remercions le gouvernement, les professeurs de l’Université de Kinshasa continuent de déplorer la non programmation du deuxième palier prévu pour la paie des mois d’avril, mai et juin 2018 et du troisième palier à partir du mois de juillet sans oublier le remboursement de la créance des professeurs bénéficiaires des véhicules du contrat des associations des professeurs de l’université de Kinshasa APUKIN et ATC”, disent les professeurs de l’UNIKIN dans un communiqué publié vendredi.

Les professeurs décident ainsi d’arrêter une nouvelle fois toutes  les activités académiques jusqu’à la satisfaction aux revendications contenues dans l’accord. Ce dernier portait notamment sur le pouvoir d’achat perdu suite à la dépréciation monétaire.

“Nous nous sommes mis d’accord sur les principales revendications des professeurs. Au premier point, c’était les mesures d’application de la loi-cadre, ça était convenu au ministère. Il reste à transmettre à qui de droit les documents qui ont été révisés. Le deuxième point concerne la perte de pouvoir d’achat des professeurs. Ils ont estimé avoir perdu 45℅ de pouvoir d’achat dû à la dépréciation monétaire. Alors nous nous sommes mis d’accord à récupérer ce pouvoir d’achat, par palier. Concernant les professeurs qui n’ont pas reçu des véhicules et le taux de remboursement perçu sur véhicule, là aussi on a dit que ça sera inscrit dans le cadre du budget 2018”, avait déclaré le ministre de l’ESU, Steve Mbikayi, le 14 octobre 2017.

Grady Okito/Stagiaire UPN

Publicités