Exclu du Palu : le SP Wolf Kimasa soutient que le « document est un faux »

Exclu du Palu : le SP Wolf Kimasa soutient que le « document est un faux »

D’après une décision prise par le secrétaire général du PALU, Antoine Gizenga Fundji, rendu public vendredi dernier, le secrétaire permanent du parti, Wolf Kimassa, est suspendu temporairement pour une durée d’une année, pour usurpation des attributions du congrès et de secrétaire général, chef du Palu.

Réponse du berger à la bergère, la réaction de Wolf Kimassa ne s’est pas fait attendre.

Dans un communiqué rendu public samedi 05 mai et signé par le concerné, il rejette en bloc le document attestant son exclusion.

« Ce document est un faux. Puisque comme tout le monde le sait, le secrétaire général et chef du parti, le camarade Antoine Gizenga, est actuellement à l’étranger pour des soins médicaux. Il est impensable que sur le lit d’hôpital qu’il puisse avoir le temps de lire et d’analyser les documents pour prendre une décision d’une telle portée politique », a indiqué W. Kimassa.

Le secrétaire permanent et porte-parole du Palu accuse les assoiffés du pouvoir d’être à la base de ce montage.

« Il s’agit vraisemblablement, d’une cabale montée de toutes pièces à Kinshasa, par des personnes assoiffées du pouvoir dans l’optique d’une guerre de succession et de positionnement politique. Les auteurs de ce document, n’ont guerre de considération, de compassion, ni d’amour et de respect envers cette très haute personnalité politique qu’est le camarade le Patriache Gizenga », a-t-il précisé.

Kimassa invite par ailleurs les cadres et militants du Parti Lumumbiste Unifié, à demeurer calmes et sereins, et de continuer à s’adonner aux activités du parti jusqu’au retour du secrétaire général Antoine Gizenga.

C’est donc, un nouveau feuilleton qui commence au sein du Palu dans la perspective d’une lutte fratricide pour le contrôle du parti.

Jephté Kitsita