RDC: Gabriel Kyungu dénonce « l’intention » de Joseph Kabila de briguer un troisième mandat

RDC: Gabriel Kyungu dénonce « l’intention » de Joseph Kabila de briguer un troisième mandat

Le Coordonnateur de la plateforme “Ensemble pour le changement” dans la région du Katanga, Gabriel Kyungu wa Kumwanza dénonce la “”tentative” du président Joseph Kabila de briguer un troisième mandat.

Gabriel Kyungu wa Kumwanza lance un cri d’alarme aux “grandes puissances de ce monde” face à ce qu’il a qualifié de “troisième pénalty” alors que l’actuel chef de l’Etat ne peut se représenter car la constitution ne le lui permet pas.

Nous lançons un cri d’alarme, de détresse aux grandes puissances de ce monde, nous appelons à leur mobilisation car nous sommes en proie non seulement de non respect des textes mais des dirigeants défaillants. On entend dire à la Majorité présidentielle d’un autre mandat de Monsieur Kabila lors des prochaines élections, rassurez-vous qu’il n’y aura pas de troisième penalty. Les deux mandats passés à la tête du pays ont quel bilan finalement ?”, a-t-il expliqué au cours d’un point de presse ce samedi à Lubumbashi.

Ensemble est la plateforme qui soutient la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle prévue cette année.

“Le 23 décembre tout doit s’arrêter et nous devons connaître la première alternance avec Moïse Katumbi Président de la République”, a martelé Kyungu qui a dénoncé également l’insécurité grandissante dans la ville cuprifère.

“Il s’agit là du banditisme d’Etat. Le lushois doit être sauvé face aux prédateurs. Le Gouvernement a montré ses limites  et se donne honteusement à l’exploitation des ressources naturelles du pays au lieu de sécuriser la population”.

Mardi dernier, des accrochages ont opposés la population civile aux forces de l’ordre dans la commune de la Rwashi après un soulèvement populaire suite à l’insécurité persistante dans la ville. Au moins deux personnes ont été tuées lors de cet incident.

José Mukendi