RDC : la dépouille de Rossy Mukendi déshonorée

RDC : la dépouille de Rossy Mukendi déshonorée

La Police a dispersé à coups des gaz lacrymogènes des dizaines de personnes qui accompagnaient le corps de Rossy Mukendi à l’enterrement au cimetière Nécropole entre Ciel et Terre.

Les tirs ont eu lieu sur le boulevard Triomphal à côté du Palais du peuple alors que la foule quittait la salle ASSANEF après la messe des suffrages dite en mémoire du défunt à la cathédrale Notre Dame.

«Les militants et de nombreuses personnes déferlaient avec le corps à partir d’ASSANEF et voulaient l’entreposer dans un corbillard à partir de première rue Limete. La police a jugé que cela occasionnerait du désordre, c’est pourquoi elle a lancé des gaz. Le cercueil est resté dans la rue. Le général de la Police (Ndlr : Sylvano Kasongo) a demandé à la foule de prendre place à bord des bus TRANSCO qu’il a réquisitionné », a rapporté un journaliste.

Selon nos sources, il était etendu que la dépouille de Rossy devrait être conduite à pied jusqu’à Limete où les militants de l’udps attendaient pour un dernier hommage. Et de là, le corps devrait être introduit dans un corbillard pour le cimetière. Mais la PNC a estimé que cela causerait des embouteillages.

Rossy Mukendi a été tué par balle le 25 février dernier lors de la marche organisée par le Comité Laïc de Coordination pour réclamer la mise en œuvre intégrale de l’accord de la Saint-Sylvestre.