Liste officielle des partis et regroupements politiques : « une correction s’impose », (Nshole/Cenco)

Liste officielle des partis et regroupements politiques : « une correction s’impose », (Nshole/Cenco)

Liste officielle des partis et regroupements politiques : « une correction s’impose », (Nshole/Cenco)

Devant la presse jeudi 24 mai à Kinshasa, le secrétaire général de la CENCO a fustigé la publication dans le journal officiel de la liste des partis et regroupements politiques par le ministère de l’intérieur en violation de l’accord et de la Constitution.

« La liste des partis et regroupements politiques publiée dans le journal officiel le vendredi 11 mai, violé quelques dispositions pertinentes de l’accord global inclusif du Centre Interdiocésain…à ce sujet, une correction de la liste s’impose pour apaiser les les partis et regroupements politiques lésés », a déclaré l’abbé Nshole.

Par ailleurs, la CENCO qui se dit préoccupée par le non-respect des libertés de manifestations publiques, rappelle la nécessité de tenir des élections crédibles, transparentes et inclusives pour la stabilité du pays.

La CENCO se dit en outre préoccupée par l’inertie dans la mise en oeuvre de certaines dispositions de l’accord du 31 décembre 2016 notamment en ce qui concerne les mesures de decrispation politique.

Pour rappel, le ministère de l’intérieur avait promis d’apporter des correctifs à sa liste des partis et regroupements politiques publiée au journal officiel après le tollé qu’elle avait soulevé.

Jeff Kaleb Hobiang