Une réunion sur la RDC prévue le 28 mai au Conseil des affaires étrangères de l’UE

Une réunion sur la RDC prévue le 28 mai au Conseil des affaires étrangères de l’UE

Le Conseil des Affaires étrangères de l’Union européenne examinera la situation en RDC sur cours d’une réunion prévue le 28 mai prochain à Bruxelles.

Le Conseil a convoqué cette réunion pour évaluer ses conclusions du 11 décembre 2017  qui soulignaient la nécessité d’organiser les élections à la fin de cette année.

“Les conclusions soulignent qu’il est fondamental, notamment pour la légitimité des institutions en charge de la transition, de garantir que la date des élections, désormais fixée au 23 décembre 2018, soit respectée”, avait conclu le Conseil l’année dernière.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) ainsi que le gouvernement congolais rassurent quant à la tenue des scrutins en décembre prochain.

Jeudi, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) s’est réjouie à ce stade, du déroulement du processus électoral au pays.

A un mois du dépôt des candidatures pour la députation provinciale et à deux mois du dépôt des candidatures pour la députation nationale et la présidence de la République, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) se réjouit du respect, jusque-là, des étapes du calendrier électoral et des déclarations de la CENI et du gouvernement rassurant la tenue des trois scrutins (présidentiel, législatif national et provincial) le 23 décembre 2018», a déclaré le secrétaire général de la CENCO, Abbé Donatien Nshole, au cours d’une conférence de presse.

Christian-David Yamina/Stagiaire Bel Campus