RDC :  Un militaire tue cinq personnes d’une même famille à Mbau (Beni)

RDC :  Un militaire tue cinq personnes d’une même famille à Mbau (Beni)

Un militaire a tué par balles cinq civils samedi 26 mai 2018 la nuit dans la localité de Mbau, 22 kilomètres au nord de la ville de Beni (Nord-Kivu). Selon la société civile du territoire de Beni, les victimes sont les membres d’une même famille.

“C’était vers 19h45 quand ce militaire muni de son arme s’est présenté dans la maison de sa femme où il a trouvé cinq personnes dont deux enfants en train de manger. Il a ouvert le feu sur ces personnes qui sont mortes sur le champ. La dernière victime est allée mourir à l’hôpital de suite de ses blessures. Pour l’instant, nous sommes en train de voir comment emmener ces corps à Mangina parce que les infortunés sont originaires de là”, a dit à ACTUALITE.CD, Noëlla Katongerwaki,présidente de la société civile du territoire de Beni.

Le porte-parole de l’opération Sokola 1, le Capitaine Mak Hazukay confirme les faits.

“Nous sommes sur le lieu avec le commandant (Ndlr : de l’opération Sokola 1), nous sommes en train de voir comment lever les corps du lieu. Le meurtrier est déjà aux arrêts, il sera déféré devant l’auditorat militaire”, a dit le porte-parole militaire.

Il y a pratiquement une semaine que dans la même localité de Mbau, des rebelles ADF avaient fait incursion et tué dix civils.

Pendant ce temps, le procès des deux militaires accusés d’avoir tué deux civils la semaine dernière aux quartiers Ngadi et Masiani (Commune Rwenzori) a été ouvert samedi à l’auditorat militaire garnison de Beni.

Par ailleurs, à Tshikapa (Kasaï), le tribunal militaire a condamné à la peine de mort un caporal de l’armée pour avoir tué par balle jeudi dernier, deux de ses compagnons d’armes.

Yassin Kombi depuis Beni