RDC : L’Angola et la France contre l’éventualité d’un troisième mandat de Kabila

RDC : L’Angola et la France contre l’éventualité d’un troisième mandat de Kabila

Le président français, Emmanuel Macron, et son homologue angolais, João Lourenço, ont tenu une conférence de presse commune, ce lundi 28 mai 2018, à Paris, au courant de laquelle ils se sont ouvertement opposés à l’éventualité d’un troisième mandat de Joseph Kabila.

Les deux chefs d’État ont exigé le respect de l’Accord de la Saint-Sylvestre en appelant le président congolais à ne pas se présenter aux élections prochaines en RDC.

«Le président Kabila doit respecter l’accord de la Saint Sylvestre et ne pas se représenter aux élections en République démocratique du Congo qui auront lieu en décembre prochain», a déclaré João Lourenço. Une déclaration appuyée par Emmanuel Macron. «L’accord de la Saint Sylvestre est le seul viable. J’apporte mon plein soutien à la position angolaise (…) C’est la stabilité qui est recherchée», renchérit le président français.

Cette conférence de presse commune entre Macron et Lourenço a coïncidé avec celle tenue ce même lundi par le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende. Ce dernier a mis en garde les pays voisins de la RDC contre une éventuelle conspiration ou ingérence visant à «déstabiliser» la RDC.

«Les pays voisins qui se hasarderont à servir des ponts pour les pays étrangers qui tentent de déstabiliser la RDC, ils seront payés en monnaie de singe grâce notamment à la résistance du peuple congolais», a averti Lambert Mende sur un ton sévère.

La réaction du gouvernement congolais fait suite à une déclaration du président français qui disait appuyer l’initiative du Rwanda et de l’Angola à propos de la RDC.

Le 26 mai, le vice-Premier ministre chargé des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale, Léonard She Okitundu, avait convoqué les représentants diplomatiques de la France, du Rwanda et de l’Angola, accrédités à Kinshasa, pour des clarifications au sujet de cette initiative qui reste non élucidée.

Will Cleas Nlemvo