RDC: UNE ONG DÉNONCE LE SORT DES CONDAMNÉS POUR L’ASSASSINAT DE KABILA PÈRE

RDC: UNE ONG DÉNONCE LE SORT DES CONDAMNÉS POUR L’ASSASSINAT DE KABILA PÈRE

07 JUIN 2018

Par AFP

Une ONG a dénoncé vendredi les conditions de la mort d’un officier condamné pour l’assassinat de l’ex-président congolais Laurent-Désiré Kabila en 2001 ainsi que la volonté « d’éliminer physiquement » quelque 35 autres condamnés qui « continuent de croupir » en prison.La Voix des sans voix (VSV) s’est déclarée « vivement choquée » par la mort le 1er juin dans un hôpital militaire à Kinshasa « du colonel Oscar Mayembe âgé de près de 70 ans ». »Evacué en urgence le 26 avril » de sa prison vers l’hôpital, « la victime y a passé plus d’une semaine sans bénéficier des soins médicaux adéquats par manque de moyens financiers », a ajouté la VSV dans un communiqué. »Ce décès vient allonger la liste des condamnés morts entre les mains de l’Etat congolais dans l’affaire de l’assassinat de feu le président Laurent-Désiré Kabila », a souligné l’ONG en citant huit noms.La VSV donne aussi les noms de 35 condamnés à des peines diverses (capitale, perpétuité, 20 ans) « qui continuent à croupir à la prison centrale de Makala et courent également le risque de trouver la mort entre les mains de l’Etat congolais au cas où ils ne bénéficieraient d’aucune mesure de grâce présidentielle ». »La VSV condamne la non prise en charge médicale » de l’officier décédé et « dénonce la politique visant à éliminer physiquement » les autres condamnés. L’ONG exige « la libération de tous les prisonniers » ou « la reprise du procès », selon elle « inachevé ».Laurent-Désiré Kabila a été assassiné dans son palais présidentiel le 16 janvier 2001, moins de quatre ans après avoir renversé la dictature du maréchal Mobutu Sese Seko en mai 1997.Au pouvoir depuis la mort de son père, élu en 2006, réélu en 2011, le président Kabila, 46 ans, a terminé le 20 décembre 2016 son deuxième et dernier mandat d’après l’actuelle Constitution. Des élections ont été annoncées pour le 23 décembre 2018.