Katumbi : «La CENI est au service de Kabila. Nangaa ne veut pas être audité parce qu’il sait que la machine permet la tricherie»

Katumbi : «La CENI est au service de Kabila. Nangaa ne veut pas être audité parce qu’il sait que la machine permet la tricherie»

Katumbi : «La CENI est au service de Kabila. Nangaa ne veut pas être audité parce qu’il sait que la machine permet la tricherie»

Lors des entretiens lundi avec les internautes via twitter, l’opposant Moïse Katumbi a accusé le président de la CENI d’être au service de Joseph Kabila.
Pour Moïse Katumbi, “Nangaa ne refuse d’être audité parce qu’il prépare la tricherie”.

« C. Nangaa ne veut pas être audité car il sait que la machine permet la triche. Tous les pays qui l’ont utilisée nous ont alerté sur les risques, un proche des responsable de la CENI l’a dénoncé. La loi électorale l’interdit », a dit Moise Katumbi.

Selon le président de Ensemble, “la CENI est au service de Kabila”.
Tout en confirmant son retour au pays entre le 24 juillet et le 08 août, l’ancien gouverneur de l’ex Katanga promet de travailler avec le tout le monde une fois au pouvoir.
« Nous avons besoin de coopérer avec tout le monde. Souveraineté ne veut pas dire pillage ou enrichissement personnel. Je travaillerai dans le respect de tous et dans l’intérêt des Congolais. Nous serons respectés grâce à notre sérieux. Les autres pays avancent, pas nous », a-t-il expliqué.

S’agissant de poursuites judiciaires dont il est victime, Katumbi a indiqué ” qu’il ne sera pas jugé parce que la justice est instrumentalisée “.
« Je n’attends rien des jugements vu l’instrumentalisation de la justice. Les juges instrumentalisés seront poursuivis. Je suis un Homme libre, je voyage et continuerai à voyager. Je remercie la Belgique nombre de pays amis qui m’ont signifié leur sollicitude. Si la RDC continue a me refuser mon droit, des pays sont prêts à me donner un titre de voyage. Malheur à ceux qui pensaient me bloquer », a-t-il précisé.

Jeff Kaleb Hobiang