Liste des partis politiques : Les agents du ministère de l’intérieur postés aux bureaux de réception des candidatures

Liste des partis politiques : Les agents du ministère de l’intérieur postés aux bureaux de réception des candidatures

Le ministère de l’intérieur ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a posté à chaque bureau destiné à la réception et au traitement des candidatures ses agents pour gérer les problèmes liés à la liste des partis et regroupements politiques autorisés à concourir pour les élections de décembre 2018.

« En dehors de la CENI, il y a la présence du ministère de l’intérieur qui a la charge des partis et regroupements politiques. Ils vérifient si les partis et/ou regroupements sont bel et bien sur la liste officielle. Ils sont là pour résoudre les problèmes de la liste (…). La CENI ne dispose que de la liste qui lui a été transmise par le ministère compétent. Bien entendu, cette liste a pris en considération les corrections possibles qui ont été soulevées en son temps », a dit à ACTUALITE.CD Jean Baptiste Itipo, directeur de l’information et communication de la CENI.

Le ministère de l’intérieur ministre de l’Intérieur et de la Sécurité relève les problèmes internes aux partis politiques.

« Quand un candidat arrive, nous vérifions d’abord sur la liste des partis politiques si c’est lui qui engage ou pas la formation politique. Nous savons qu’au sein des partis, il y a toujours des problèmes. Nous vérifions également le mandat pour les candidats qui ne peuvent se déplacer (…). Il y a la liste publiée par le journal officiel. Elle a été corrigée et c’est celle-là qui est utilisée », a expliqué à ACTUALITE.CD, le Chef de division M. Kasombo, chargé des actions politiques au ministère de l’intérieur. Il est posté au BRTC de Kingabwa à Kinshasa.

La publication des listes définitives des candidats à la députation provinciale interviendra le 20 août.