RDC: Dix morts dans les violences communautaires à Fizi

RDC: Dix morts dans les violences communautaires à Fizi

Dix personnes ont été tués au cours des affrontements entre les communautés autochtones ce samedi 7 juillet 2018 dans le secteur de Tanganyika, en territoire de Fizi (Sud-Kivu). Ces personnes sont morts calcinées dans l’incendie des plusieurs cases.

Les affrontements ont opposé les communautés banyamulenge et bafuliro au village Balala Nord et ont causé d’énormes pertes matérielles.

«C’était à 6 heures du matin, il y a eu dix personnes tuées, plus de 200 vaches emportées ainsi que 30 moutons», a dit à ACTUALITE.CD, l’Administrateur du territoire de Fizi, Aimé Kawaya.

Il s’agit d’après l’AT Kawaya, de la milice Ngomino composée des banyamulenge qui a attaqué les membres de la communauté bafuliro.

Les mêmes communautés s’affrontent depuis février 2017 dans le groupement Bijombo, dans les hauts plateaux d’Uvira. D’après les autorités, au moins 90 civils sont déjà tués dans les violences à Bijombo.

Patrick Maki