RDC-Sud-Kivu : Les déplacements des populations continuent au Sud de Bijombo

RDC-Sud-Kivu : Les déplacements des populations continuent au Sud de Bijombo

Environ 1 000 personnes de Karunga, localité du Territoire de Fizi, au sud de Bijombo, se seraient déplacées le 6 juillet en raison de violences, rapportent les sources locales citées ce mercredi 18 juillet 2018 par le Bureau de la coordination des affaires humanitaire (OCHA).

«Karunga avait déjà accueilli plus de 3 000 déplacés venus de différents villages du groupement de Bijombo, qui avaient fui entre avril et mai 2018 et qui, pour certains, ont à nouveau dû se déplacer», note OCHA qui ajoute qu’une équipe multidisciplinaire s’est rendue, du 11 au 13 juillet à Bijombo afin d’évaluer les besoins en protection des populations affectées par le conflit.

Plus de 76 000 personnes se sont déplacées de Bijombo vers d’autres localités environnantes suite aux violences communautaires qui ont déjà fait au moins 90 morts parmi les civils, d’après les autorités.

OCHA rapporte aussi que dans le Sud du Territoire de Shabunda, l’insécurité a également forcé les populations à se déplacer. Environ 1 100 personnes des villages de Chabene et Kitindi auraient fui le 12 juillet vers Lugushwa (Territoire de Mwenga) et Kiziba à la limite entre les deux territoires à cause d’affrontements entre les groupes armés et l’armée congolaise, selon les sources locales.