« La démocratie n’est pas pour l’Afrique » : des « conneries », selon Fadel Barro de Y en a marre

« La démocratie n’est pas pour l’Afrique » : des « conneries », selon Fadel Barro de Y en a marre

« La démocratie n’est pas pour l’Afrique » : des « conneries », selon Fadel Barro de Y en a marre
« La démocratie n’est pas pour l’Afrique » : des « conneries », selon Fadel Barro de Y en a marre

En marge de la présentation de l’Université populaire pour l’engagement citoyen (Upec) à Dakar, en compagnie de plusieurs mouvements venus de toute l’Afrique (Lucha au RDC, le Balai citoyen au Burkina Faso, etc), le mouvement Y’en a marre s’est prononcé sur les dictatures africaines. Par la voix de Fadel Barro, ils ont haussé le ton face à une partie des Africains qui considèrent que l’Afrique n’a pas besoin de démocratie.

Université populaire :  Y'en a marre, Lucha et le Balai citoyen prêts à changer l’Afrique à partir de DakarSélectionné pour vous :Université populaire : Y’en a marre, Lucha et le Balai citoyen prêts à changer l’Afrique à partir de Dakar

 « Il faut qu’on nous respecte nos libertés. L’essentiel c’est notre épanouissement et cela n’a pas de frontière », dit l’activiste sénégalais. Poursuivant ses propos, Barro condamne les parles d’une partie des Africains qui trouve que l’Afrique ne mérite pas la démocratie.

« D’ailleurs, j’ai entendu des Africains dirent que l’Afrique n’a pas besoin de démocratie, mais ce sont des conneries. Ce sont de vrais conneries »,répète-t-il.