Elections en RDC – La correspondante de RFI a quitté Kinshasa

Elections en RDC – La correspondante de RFI a quitté Kinshasa

Elections en RDC – La correspondante de RFI a quitté Kinshasa

La correspondante de Radio France internationale (RFI) en République démocratique du Congo a quitté Kinshasa jeudi soir après avoir été privée de son accréditation par les autorités. « Interdite de travailler, notre correspondante Florence Morice a été contrainte de quitter le territoire de la RDC ce jeudi soir pour regagner Paris », a indiqué RFI, qui couvre en détails les élections en RDC où elle est très écoutée.

Le signal de réception de RFI est également coupé dans toute la RDC. Les autorités congolaises accusent RFI d’avoir donné des résultats des élections générales de dimanche dernier avant la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

« Radio France Internationale rappelle qu’elle respecte et a respecté sur ses antennes les textes en vigueur et n’a donné aucun résultat des scrutins de dimanche », a écrit la station dans un communiqué mercredi, demandant l’annulation du retrait de l’accréditation de sa correspondante et le rétablissement de son signal.

Le ministre de la Communication Lambert Mende avait évoqué un examen de ce recours en commission. Le pays attend la proclamation des résultats de l’élection présidentielle qui doit désigner le successeur du président Joseph Kabila.

L’annonce des résultats provisoires prévue dimanche pourrait être reportée, d’après la Céni. Les Etats-Unis, l’émissaire de l’Union africaine et la Conférence des évêques (Cenco) ont demandé à la Céni le « respect » du choix des électeurs.​

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.