INTRANSIGEANCE/ NEGOCIATION ( KAWATA)

954[congokin_opinions] INTRANSIGEANCE/ NEGOCIATION ( KAWATA)

Agrandir la zone des messages

  • Vile-Linda10 janv. 1999
  • Cher Kawata,

    Merci mingi na lisapo oyo otindelaki biso. Il faut avoir un grand
    talent pour ecrire un texte comme celui-la qui combine le sens de l’
    humour a la sagesse. Ne pourriez-vous pas le partager avec nos autres
    compatriotes sur congokin?

    Mon message d’aujourd’hui est une reaction a vos postings sur toutes
    les listes congolaises sans transmettre ce que j’avais initialement
    ecrit. Je demanderai au lecteur de bonne volonte de transmettre aussi
    ma reponse dans ces differenctes listes de discussion pour montrer les
    deux arguments.

    Dans ce mesage, je refuse de repondre a ce que vous appelez le
    “non-dit” et qui n’est constitue que des interpretations erronnees
    faites seulement a partir des elements subjectifs. Repondre a cela
    nous amenerait loin de ce sujet important que nous sommes entrain de
    debattre et qui justifie l’estime que j’ai en vous.

    Comme vous le verez, votre intervention va me permettre de clarifier
    mon opinion sur la maniere dont la democratie doit etre construite.
    Mon opinion est basee sur des modeles scientifiques qui ont fait leurs
    preuves. Cependant, je ne pretends pas que celle-ci constitue une verite
    absolue. Je suis donc dispose d’accepter toute contradiction
    eventuelle basee sur d’autres modeles scientifiques acceptees. Tout en
    vous remerciant de l’opportunite que vous m’avez offerte, je commence
    mon message en vous disant: Mela mayi ya piyo! Balle a terre! Ezali
    kaka masolo!


    METHODE DEMOCRATIQUE

    Le concept de democratie, comme forme du gouvernement vient du temps de
    philosphe grecs et etait fonde sur l’Egalite. A partir du 18 eme sciecle
    avec la montee du liberalisme la Liberte est venu s’ajouter au 1er
    concept . Jusque recemment encore les differentes discussions
    tournaient autour de la definition de democratie en tant que
    SOURCE ou OBJET de pouvoir.

    Mais depuis1942, dans son livre Capitalism,Socialism and Democracy
    Schumpeter venait mettre l’accent sur la methode democratique (
    PROCEDURE) definie comme:
    ——————————————————————————————-

    .. “ that institutionnal arrangement for arriving at political decision
    in which individuals acquire the power to decide by means of a
    competitive struggle for the people’s vote”.
    ——————————————————————————————

    C’est cette definition procedural de Schumpeter qui prevaut dans les
    milieux scientifiques depuis 1970.

    L’Analyse de Samuel P. Huntington , bien documentee, des vagues de
    democratisation au vingtieme siecle, s’appuie sur la definition
    procedurale. Une representation de la democratisation dans un espace
    a une dimension conforme aux conclusions de Huntington donne le
    schenma suivant pour notre pays:

    (A) Á=> (a) Á=>(d) Á=>(D)

    A= Dictature stable
    a= dictature instable
    d= democratie instable
    D= democratie stable.

    Dans cette representation les fleches signifient que la
    democratisation est un processus dynamique. De la dictature instable du
    regime Kabila il y a deux trajectoires possibles:
    Consolidation de la dictature [ (A) Á (a)]
    ou
    Transition democratique [ (a) Ë (d)]


    Robert Dahl s’etait aussi appuye sur la definition procedurale de la
    democratie pour developper son modele permettant de comparer des
    systemes politique et d’ analyser la croissance et la decroissance de
    leur democratisation.
    La representation dans un espace a deux dimensions initiee par lui
    constitue une analyse du mouvement de democratie a partir de deux
    composantes de cette derniere: Participation et Competition.

    La variation de la participation et / ou celle de la Competion
    entrainent une variation dans le niveau de democratisation. Bien que
    le regime de Kabila soit une dictature instable ( niveau negatif)
    en ameliorant la participation et la competions, ce regime peut
    evoluer dans le bon sens de democratisation et devenir le precurseur
    d’un regime democratique.

    Une question indirecte et tres intelligente soulevee par Kawata et,
    avant lui par Diatezwa, est la suivante. Comme les elections favorisent
    la participation et la competition, Kabila n’aurait-il raison en
    organisant directement celles-ci sans perdre le temps a rechercher
    des difficiles compromis avec l’opposition qui ne vise qu’ a lui
    arracher le pouvoir?

    Non! Non! Non! Meme s’il est exact que le choix pour les elections
    constitue une decision en faveur l’augmentation de la participation
    et de la competition, en l’adoptant unilateralement , Kabila aura
    viole la methode democratique sur laquelle est fondee le modele de
    Dahl. En effet, dans la definition procedurale de la democratie donnee
    par schumpeter, UN ARRANGEMENT INSTITUTIONNEL precede l’organisation
    des elections.

    C’est pour cette raison que nous devons faire comprendre a Mzee
    Kabila qu’il faudra qu’il entame immediatement un arrangement
    institutionnel ( Table Ronde Politique avec toutes les autres forces
    sociales, economiques et politiques ) avant toute decision
    concernant l’organisation des elections. Ces dernieres ne peuvent etre
    concues que dans le cadre de la mise en place des institutions issues
    d’un arrangement ou consensus institutionnel. L’eventualite d’une
    Conference a Geneve de l’opposion et du gouvernement de Kabila est
    encourageante dans le sens de la methode democratique.

    Cependant, a cause de la diversite des forces sociales et politiques,
    il serait illusoire de compter sur un rapide consensus institutionnel
    . C’est pour cela qu’une duree de cinq ans est raisonnable pour la
    transition, pourvue que nous allions dans la bonne direction. Toute
    tentative de reduire fortement la duree de l’arrangement
    institutionnel ou de la supprimer transformera l’election en un
    plebiscite pour la consolidation de la dictature actuelle. La
    consequence sera une autre guerre civile.


    Par ailleurs, concernant la forme du gouvernement de transition, la
    formule sera trouvee dans l’arragnement constitutionnel. Cependant, il
    n’est pas necessairement vrai qu’un gouvernement des personnalites
    issues des arrangements institutionnels constituera necessairement
    une oligarchie. L’appelation d’oligarchie ne s’applique qu’a un
    gouvernement ne travaillant que pour les interets de ses membres.


    J’espere que ces precisions mettrons fin a l’importante dicussion que
    nous avons mener concernant l’opportunite des negociations pour arreter
    la destabilisation de notre pays.


    Vile.





    ————————————————————————
    eGroup home: http://www.eGroups.com/list/congokin_opinions
    Free Web-based e-mail groups by eGroups.com
Publicités