2251[congokin_opinions] PROBLEME TUTSI

2251[congokin_opinions] PROBLEME TUTSI

Agrandir la zone des messages

  • Vile-Linda10 mars 1999Cher Frere, Par un erreur, je viens de constater q’un brouillon de mon message se trouve deja sur la liste. Apres quelques rapides retouches, voici  mon texte: ——————————————————————————-Nous avons deja publie sur ce site, un texte decrivant le partage de Mfumbiro-Kivu entre les Belges, Allemands et Anglais. Une partie de la  population rwandophone est tombee dans la juridiction de l »Etat Independant du Congo devenu le Congo-Belge  apres 1908. Parmi les Rwandophones, il y a une minorite Tutsi. On ne peut donc pas nier l’existence des tutsis congolais des la formation du pays qui est le notre aujourd’hui. Par ailleurs, durant l’epoque coloniale, l’ immigration  des rwandais et Burundais fut organisee par l’administration coloniale. Au 30 Juin 1960, touts les rwandais et les burundais  ( je ne parle pas de rwandophones!) qui avaient sejournes au Congo-Belges durant  au moins dix ans, etaient consideres comme des Congolais. Doit-on denier aux belges la competences d’avoir decide au nom de l’Etat Congolais? On ne peut nier qu’il existe des tutsi congolais dont les ancestres ont ete des immigrants de l’epoque coloniale.. En  outre, en 1972, les autorites congolaises ont accorde  la citoyennete aux refugies Rwandais a majorite Tutsi. On ne peut donc pas nier que cette citoyennete  acquise  par les refugies tutssi est  devenue  un droit pour ceux-ci et leurs descendants. Cher frere, Vous devez savoir que le tribalisme anti-tutsi comme l’irredentisme des extremistes tutsis sont des problemes qui tirent leur origine au manque de developpement economique. La solution  finale a ce probleme reside donc  dans la reconstruction du pays et non pas dans des cloisonnement ethniques.. Cependant pour s’adonner avec succes a cette tache, il faut au prealable notamment neutraliser les tribalistes et les extremistes  ou irredentistes tutsis. Ceux qui, par tribalisme, veulent remettre en cause  d’abord les traites ayant confie la souverainnete  des territoires ou resident les rwandophones au Congo,  ensuite les decisions legales des autorites belges ayant procede a l’immigration avant notre independance   et finalement   la nationalite congolais  accordee collectivement aux refugiees  en 1972, ne font que donner raison a des energumeness comme le President Rwandais BIZIMUNU qui ne revent que d’une nouvelle Conference de Berlin nouvelle formule d’ou naitrait le « Grand Rwanda ». La  remise en question des traites coloniaux  ainsi que celle de loi passees, il y a plus de vingt ans, peut consituer une veritable boite a pandore. Certes, Il est vrai que les « Banyamulenge » ou « BanyaMasisi »  en tant que tribu n’existaient pas au Congo. Cependant, si les rwandophones congolais ont choisi ces denomination pour se demarquer des Rwandais et Burundais , ou est le mal? Par ailleurs,  la nation congolaise doit etre une nation faites des individus et une nation dans laquelle l’identification n’est pas liee a l’origine tribale. Nous devons donc nous efforcer de ne pas emettre des condamnations collectives a une ethnie. Que la loi puisse frapper les irredentistes tutsis  et non pas tous les membres de leur  ethnie. Je rappelle a notre tribune que la Tanzanie a aussi ses tutsis et qu’il serait interessant de savoir  pourquoi n’a-t-elle pas connu  jusqu’ici des problemes de lutte  Hutu VS Tutsi  similaires a ceux connu en  Ouganda, au Rwanda, au Burundi et en RDC?  La reponse est que les autorites de ce pays  ont   su prevaloir LA RAISON D’ETRE DE L’ETAT sur les divergences qui ne maquent pas dans tout Etat. Priere relire  la definition fonctionnelle de l’Etat,  affichee plusieur fois sur Congokin dans la rubrique « Reponses aux questions du Combattants ». Laissez donc tranquilles  nos compatriotes tutsis congolais. Cependant, faisons une guerre intelligente et  sans merci contre les envahisseurs Ougandais, Rwandais, Burundais et contre les irredentistes.  Vile.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.