Accueil

Bienvenue sur le site des patriotes lumumbistes !

Le 30 juin 1960, Patrice Lumumba disait :

« La République du Congo a été proclamée et notre cher pays est maintenant entre les mains de ses propres enfants.

Lumumba1Ensemble, mes frères, mes sœurs,

  • Nous allons commencer une nouvelle lutte, une lutte sublime qui va mener notre pays à la paix, à la prospérité et à la grandeur.
  • Nous allons établir ensemble la justice sociale et assurer que chacun reçoive la juste rémunération de son travail.
  • Nous allons montrer au monde ce que peut faire l’homme noir quand il travaille dans la liberté, et nous allons faire du Congo le centre de rayonnement de l’Afrique tout entière.
  • Nous allons veiller à ce que les terres de notre patrie profitent véritablement à ses enfants.
  • Nous allons revoir toutes les lois d’autrefois et en faire de nouvelles qui seront justes et nobles.
  • Nous allons mettre fin à l’oppression de la pensée libre et faire en sorte que tous les citoyens puissent jouir pleinement des libertés fondamentales prévues dans la Déclaration des droits de l’homme.

Et pour tout cela, chers compatriotes, soyez sûrs que nous pourrons compter non seulement sur nos forces énormes et nos richesses immenses, mais aussi sur l’assistance de nombreux pays étrangers, dont nous accepterons la collaboration chaque jour qu’elle sera loyale et ne cherchera pas à nous imposer une politique, quelle qu’elle soit. »

(Extrait du discours du 30 juin 1960 par Patrice Lumumba)

 

Moins d’une semaine après l’indépendance, une opération de déstabilisation commençait, et, six mois plus tard, Patrice Lumumba était assassiné. Symboliquement, c’est aussi l’État congolais naissant qui fut décapité.

Bien que cette indépendance proclamée semble toujours vidée de son contenu et que la RDC n’arrive pas à sortir de l’instabilité chronique consécutive à la décapitation de la jeune démocratie congolaise, la vision lumumbiste de la société n’est pas morte. La construction d’un État-nation démocratique au Congo, tel que le voyait Patrice Lumumba, reste plus que jamais d’actualité.

Indépendamment de ses ressources naturelles, de sa richesse ethnique et culturelle, ainsi que de son histoire et de sa situation géopolitique, aucune société contemporaine ne peut socialement, économiquement et politiquement progresser sans une vision nationale claire et une philosophie politique intégrées. C’est sur cette base que les gouvernés et gouvernants pourront construire un consensus social collectif sur le type de société indépendante à créer.

Malgré son appellation, la République démocratique du Congo demeure une République à recréer et un pays à démocratiser. D’où l’urgence de revitaliser la vision de Lumumba, tout en tenant compte du contexte, pour recréer une dynamique dans ce vaste pays d’Afrique centrale.

La nouvelle vision lumumbiste doit intégrer les éléments suivants : 1) l’affirmation d’un nouveau sens pour l’indépendance ; 2) la promotion de l’Etat-Nation démocratique et fonctionnel ; 3) la réalisation de programmes cohérents pour le progrès social et la consolidation de l’unité nationale.

En corollaire, dans une démarche d’avenir, cette vision lumumbiste doit pouvoir produire une culture démocratique basée sur le progrès et la justice sociale. Elle s’inscrit également dans le besoin vital d’un partenariat international global utile à la reconstruction d’une vraie République, au progrès socio-économique de toute cette sous-région de l’Afrique centrale, et de l’Afrique tout entière.

Ce site est destiné à la promotion de cette vision lumumbiste.

CONGOKIN

( Suggestions pour l’amélioration du site )

Publicités